Une agence de travail temporaire est un intermédiaire entre les entreprises qui souhaitent recruter du personnel de manière temporaire sur une durée déterminée, et les personnes en recherche d’emploi. Le rôle d’une agence d’intérim est de répondre aux besoins des entreprises en matière de personnel intérimaire en présentant des candidats possédant les compétences requises pour ces missions. Appelée aussi agence d’emploi ou agence de travail temporaire, elle repose sur une relation tripartite entre un employeur, une agence de travail temporaire et un salarié. L’agence d’intérim présente plusieurs avantages et prend en charge les formalités administratives des employeurs et la gestion du recrutement. Les agences d’intérim en France sont devenues des partenaires essentiels en matière d’emploi. Elles offrent plus de souplesse à l’employeur en cas de report de mission ou de rupture de contrat. De plus, elles possèdent de réelles compétences dans le domaine des ressources humaines et sont riches en candidats potentiels formés et disponibles.

Comment fonctionne une agence intérim ?

Initialement les agences d’intérim spécialisées dans le travail temporaire avaient l’obligation de réaliser exclusivement des contrats d’intérim. Grâce à la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005, dite loi «Borloo », les agences d’intérim prennent une nouvelle forme. Elles peuvent désormais effectuer des recrutements en CDI et CDD et placer les demandeurs d’emploi au sein d’entreprises clientes (appelées entreprises utilisatrices). Les entreprises de travail temporaire ne sont plus tenues à une activité exclusivement orientée vers le contrat de travail temporaire (Article L. 1251-4 du Code du Travail).

#AB2PROTEAM : Chez AB2PRO, nous sommes spécialisés dans le Travail Temporaire. Nous mettons à disposition notre personnel sur les missions de nos clients dans un soucis constant de professionnalisme et de satisfaction tripartite : client, agence et intérimaire.

Afin de mieux appréhender le cadre légal du travail, il est essentiel de présenter d’abord les principaux types de contrats de travail en France :

Contrat d’intérim / Contrat de Travail Temporaire (CTT)

Le contrat de travail temporaire ne peut être conclu que pour exécuter une tâche définie et temporaire, qui est appelée « mission », uniquement dans des cas précisés par la loi. Le contrat de travail temporaire se repose sur une relation tripartite entre un salarié, une entreprise de travail temporaire (ETT) et une entreprise d’accueil pour une mission ou une durée précise. Les cas de recours prévus sont les mêmes que pour le CDD mais le recrutement en intérim présente des intérêts différents pour l’entreprise.

Contrat à Durée Déterminée (CDD)

Le CDD lie un employeur et un salarié pour une durée déterminée dans le temps. Un tel contrat n’est possible que dans les cas suivants définis par l’article L.1242-2 du Code du Travail :

  • Remplacement d’un salarié
  • Accroissement temporaire d’activité
  • Exécution de travaux temporaires par nature

La durée du contrat est exprimée en dates précises ou peut faire référence à une mission ou au remplacement d’un salarié absent. Après la période d’essai qui marque le début du contrat, un CDD ne peut être rompu avant terme, hors accord des parties. Néanmoins, il peut être rompu dans les cas de faute grave, d’inaptitude du salarié ou de force majeure. Un CDD prend automatiquement fin au terme prévu par le contrat. Il ne peut être renouvelé que deux fois maximum consécutivement par l’employeur.

Contrat à Durée Indéterminée (CDI)

Le CDI est défini comme la forme conventionnelle de la relation de travail entre un employeur et un salarié. Il ne connaît pas de limitation de durée. Le CDI nécessite la volonté d’une des parties (licenciement, démission, mise à la retraite, départ volontaire à la retraite), par accord entre les parties ou pour une cause extérieure aux parties (en cas de force majeure). La rupture d’un CDI peut également résulter d’un commun accord entre le salarié et l’employeur dans le cadre du dispositif dit « rupture conventionnelle ».

Le travail temporaire offre donc un large panel de possibilités tant pour les entreprises utilisatrices que pour les salariés intérimaires. En effet, chaque partie est libre dans ses choix ainsi que dans la durée de la collaboration. Cela offre une souplesse aux entreprises et peut faciliter l’accès à l’emploi pour les salariés en permettant à chacun de se découvrir tout en ouvrant la voie à des contrats à durée indéterminée. Le cadre législatif français sécurise ce dispositif pour les salariés qui bénéficient des mêmes droits que les salariés en contrat à durée indéterminée.

Nous vous invitons à découvrir les avantages et les inconvénients du travail aux côtés d’une agence d’intérim.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Comment fonctionne une agence d’intérim côté salarié?

Qu’elles soient généralistes ou spécialisées, les agences d’intérim françaises offrent aux salariés un large éventail d’offres d’emploi.

Lire plus

Le travail en intérim : les avantages et inconvénients

Avant de se lancer dans l'intérim, il est primordial de tenir compte des avantages et des inconvénients de ce type de contrat.

Lire plus

Détachement vs. Délégation en contrat français, quelle différence ?

Les travailleurs détachés doivent bénéficier des mêmes droits que les travailleurs français, mais la réalité est parfois bien différente....

Lire plus
Uploading