Comment fonctionne une agence d’intérim côté entreprise?

Pour  les entreprises  dont le  service  des ressources  humaines est peu ou pas   présent,  le   recrutement   peut  s’avérer  un vrai parcours du combattant. Le recours à une agence d’intérim peut s’avérer une option attrayante.

En effet, les  recruteurs   des   agences d’intérim  prennent en  charge  la  totalité  du processus  de  recrutement  lorsqu’elles sont sollicitées   par   des  entreprises. Plusieurs cas de figure peuvent nécessiter un besoin de  main-d’œuvre complémentaire : contrats saisonniers, compenser des absences, accroissement temporaire d’activité…

Comment fonctionne le recrutement dans une agence d’intérim?

  • Concernant la diffusion des offres d’emploi et la détection des besoins, l’agence d’intérim va prendre en compte les besoins en matière de recrutement de main d’œuvre de l’entreprise et identifier les compétences attendues et missions intérim à exécuter. L’agence d’intérim va alors rédiger l’offre d’emploi et utiliser tous ses outils de communication pour assurer une bonne diffusion : Internet, Facebook, Jobboards, cooptation, etc. Les ressources d’une agence d’intérim en matière de diffusion sont nettement supérieures à celle d’une entreprise puisqu’elle bénéficie d’abonnements à des canaux de diffusion professionnels. Grâce à leur expertise, ils peuvent également porter conseil aux entreprises utilisatrices, en matière de recrutement intérim et vérifier l’adéquation entre les besoins et les ressources humaines nécessaires.
  • Intervient ensuite la partie opérationnelle de recrutement intérim. Les recruteurs des agences d’intérim sont des professionnels expérimentés qui s’adaptent pour recruter les meilleurs profils adaptés à vos besoins et le plus rapidement possible. Ils possèdent les compétences nécessaires au ciblage des profils les plus adaptés aux postes proposés. Leur point fort : disposer d’un vivier important de candidats tous secteurs professionnels confondus et peu importe le niveau d’études ou le nombre d’années d’expérience requises.
  • En aval comme en amont du recrutement, l’entreprise de travail temporaire prend également en charge toutes les contraintes administratives nécessaires (en terme de contrat intérim, fiches de salaires, habilitations, etc…) dans un cadre légal en perpétuel mouvement. Ils ont également pour responsabilité le suivi des intérimaires en poste et la satisfaction de l’entreprise utilisatrice.

Quels sont les contrats utilisés par les agences d’intérim ?

Le contrat intérim entre le client et l’agence de travail temporaire est un contrat de mise à disposition. Il fixe  les modalités de mise à disposition  de  chaque salarié  auprès  de  l’entreprise  cliente  en  fonction  du type  de  poste  à pourvoir.  Il reprend : 

  • Le motif de l’embauche 
  • La durée de la mission d’intérim et les clauses permettant de moduler ses termes
  • La qualification  professionnelle du  salarié mis  à disposition,  le  lieu  et les  horaires de travail et, le cas échéant, les risques liés  à  la  pratique professionnelle
  • Le détail des EPI (équipements de protection individuels)  obligatoires, fournis ou non par l’agence d’intérim
  • Le montant du salaire intérim et le détail des primes versées. 

Comment calculer un coefficient de facturation d’un intérimaire ?

La rémunération brute horaire (taux horaire) que l’entreprise utilisatrice versera à l’intérimaire est communiquée à l’entreprise de travail temporaire dans le contrat intérim de mise à disposition. Un coefficient de facturation sera appliqué par l’ETT sur le salaire brut.  Sa fixation est libre et varie en général entre 1,71 et 2,5 en fonction des divers facteurs : le type de poste, la durée de la mission et la rareté du profil recherché.

Le contrat d’intérim est caractérisé par une précarité, raison pour laquelle l’intérimaire perçoit une indemnité de fin de mission en plus de son salaire son montant étant égal à 10% du salaire brut. Généralement, l’intérimaire ne prend pas de congés payés pendant toute la période de son contrat, sauf cas exceptionnel. Les congés lui seront donc versés à la fin de mission. L’indemnité de congés payés est égale à 10% du salaire brut. L’agence d’intérim étant l’employeur du travailleur temporaire, elle doit payer les charges patronales. Si le coefficient de facturation n’est pas appliqué directement sur ces coûts mais uniquement sur le salaire brut, ces frais sont néanmoins pris en compte dans sa fixation.

Comment calculer le coût d’un intérimaire ?

Pour déterminer le coût final d’un intérimaire, il faut appliquer un coefficient de facturation au salaire prévu pour la mission. Soit : 

coût d’un intérimaire = salaire brut prévu X durée de la mission X coefficient

Exemple :

  1. L’intérimaire est embauché pour une mission de 5 mois.
  2. Le salaire prévu est de 1200 € bruts / mois.
  3. Le coefficient appliqué par l’agence de travail temporaire est de 1,9.
  4. 1200 x 5 x 1,9 = 11 400 €

Résultat : faire appel à un intérim coûtera 11 400 €.

Pourquoi passer par une agence d’intérim ?

À première vue, le recrutement en intérim est plus cher pour l’entreprise utilisatrice que sur d’autres contrats. Cependant, en choisissant cette solution, vous économisez le temps passé sur de nombreuses tâches à réaliser vous-même. Elle prend en charge toutes les charges administratives liées au recrutement et permet à l’entreprise utilisatrice de s’alléger de diverses formalités (contrats de travail, avenants aux contrats, ou encore fiches de paie). De même, l’entreprise utilisatrice n’est plus obligée de se charger des visites médicales ou faire des déclarations liées à l’embauche qui nécessite des ressources humaines adéquates. Cela limitera significativement le coût total. D’ailleurs, lorsqu’on considère les dépenses liées au recrutement, le temps passé ou le risque d’un mauvais recrutement, l’intérim apparaît comme une solution plus économique et plus fiable.

D’autre part, la flexibilité de l’intérim reste très pertinente dans la majeure partie des cas, car elle limite le recours aux CDI parfois trop engageants financièrement et permet de recourir à du personnel qualifié dans des périodes bien précises de surcroît d’activité par exemple sans avoir à anticiper un recrutement.

Conclusion

Le recrutement en intérim est de plus en plus fréquent en France parce qu’il offre de nombreux avantages, autant pour les sociétés que pour le salarié. Grâce à cela, l’image de l’intérim a beaucoup changé et il est maintenant possible de trouver un travail en tant qu’intérimaire quelle que soit sa catégorie socio-professionnelle : ouvrier, employé et même cadre.

#AB2PROTEAM : Chez AB2PRO, nous mettons le recrutement au centre de nos objectifs. En tant qu’agence d’intérim, nous prenons en charge la totalité des procédures administratives afin que vous puissiez vous rendre en France dans les meilleures conditions. Forts de 20 ans d’expérience dans le recrutement, AB2PRO est un expert dans le domaine du travail temporaire et sait toujours comment accueillir ses intérimaires.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Qu’est-ce que WISE ?

Wise est une néo-banque britannique spécialisée dans le transfert d’argent qui compte plus de 3 millions d’utilisateurs dans le monde.

Lire plus
Guide d’Utilisation Transferwise

Pour s’inscrire chez TransferWise, il faudra suivre quelques étapes :

Lire plus
GUIDE DE DÉCLARATION D’IMPÔTS EN FRANCE

Les personnes non domiciliées en France mais qui disposent de revenus de source française déclarent ces revenus à l’aide du Cerfa no. 2042.

Lire plus
Guide CPAM

Toute personne qui travaille ou qui vit de manière stable en France peut faire une demande d’affiliation à la CPAM.

Lire plus
Uploading