Quelles sont les conditions pour venir travailler en France dans le bâtiment ?

Quelles sont les conditions pour venir travailler en France dans le bâtiment ?

Lorsqu’un étranger souhaite venir travailler en France, il doit se munir d’une autorisation de travail ou être ressortissant d’un pays pour lequel l’autorisation de travail n’est pas obligatoire (Espace économique européen, Suisse, Monaco, Andorre, Saint-Marin). Une attestation d’autorisation n’est pas nécessaire pour des prestations d’une durée inférieure ou égale à 3 mois quelle que soit la nationalité de l’étranger.

Qu’est-ce que le secteur BTP ?

Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, autrement dit « BTP » est un secteur qui regroupe des métiers de la construction d’édifices et d’infrastructures publics et privés. Il englobe les entreprises qui participent à la construction, mais également à l’aménagement intérieur de ces différents édifices. Le secteur du BTP totalise un chiffre d’affaires annuel qui surpasse 170 milliards d’euros.

L’industrie du BTP est composée de trois catégories : la construction spécialisée, la construction et promotion immobilière, le génie civil et les travaux publics.
La construction spécialisée implique la réalisation du gros œuvre et du second œuvre d’un bâtiment. Le gros œuvre porte sur la maçonnerie, le bétonnage, la charpenterie, la canalisation, les travaux de couverture, les travaux de montage, la zinguerie, le coffrage, tandis que le second œuvre porte sur les travaux d’équipements, d’installation électrique, d’isolation et d’autres finitions comme la pose du carrelage, la peinture, le bardage et le montage des murs intérieurs. Ce marché attire des clients comme : des entreprises BTP, syndicats de copropriété, particuliers et des commandes privées ou publiques.

La construction et promotion immobilière porte sur la construction immobilière de bâtiments résidentiels (par exemple maisons individuelles, lotissements) et non résidentiels (industrie, bureau, commerce, école, centre de loisirs, etc.). La promotion immobilière a le rôle de promouvoir l’achat des biens construits auprès de particuliers, investisseurs, du secteur privé ou de collectivités locales.
Le secteur du génie civil et des travaux publics concerne les grands projets d’ordre public comme la construction de viaducs, barrages hydrauliques, phares ou autoroutes, le réseau ferroviaire, le terrassement ou l’éclairage public. L’intervention de nombreux experts et ouvriers BTP est nécessaire comme les conducteurs de travaux, les chefs de chantier, etc. Ce secteur attire les collectivités locales, l’État et le secteur privé.
Selon la Fédération française du Bâtiment (FFB), le nombre d’opérations dans le secteur du BTP a progressé en 2019 arrivant jusqu’à 1,2% et 34.000 emplois créés malgré les prévisions pessimistes. Cette croissance s’explique par plusieurs facteurs comme les conditions de crédits favorables et une victoire politique concernant le maintien du prêt à taux zéro. De plus, la rénovation énergétique constitue un nouveau secteur du bâtiment qui se développe et grâce auquel de nombreux chantiers naissent apportant de bons résultats.

Afin de faire face à cette croissance, les entreprises de ce secteur possèdent des profils au savoir-faire riche et varié : électriciens, charpentiers, plombiers, manœuvres, menuisiers, bardeurs, carreleurs, couvreurs, façadiers, chauffagistes, coffreurs-bancheurs, échafaudeurs, enduiseurs/jointoyeurs, maçons, menuisiers, monteurs de gaines, monteurs panneaux solaires, peintres, plaquistes, spécialistes isolation thermique extérieure, soliers, soudeurs, parqueteurs. En résumé c’est une myriade des profils, chacun spécialisé dans son domaine d’activité respectif. De plus, ils peuvent travailler en tant que salarié en CDI, en CDD ou en intérim et même indépendant. Cela est la raison principale pour laquelle le BTP est devenu un des secteurs économiques les plus dynamiques et importants du pays en France.

Qui peut venir travailler en France ?

Tous les étrangers qui viennent en France pour occuper un emploi salarié doivent détenir une autorisation de travail (appelée aussi permis de travail) sinon ils ne peuvent pas être embauchés. L’autorisation de travail peut prendre plusieurs formes : visa, titre de séjour ou un document distinct du document de séjour. Dans le cas d’emploi d’un travailleur illégal, des sanctions sont prévues.

Comment venir travailler en France ?

a. Vous êtes citoyen de l’Espace Economique Européen

Si vous êtes ressortissant d’un État membre de l’Union Européenne, de l’Espace Economique Européen ou de la Suisse, vous pouvez travailler en France sans autorisation de travail. Pour venir travailler en France, vous devrez vous munir d’un passeport ou d’une carte d’identité en cours de validité.

Vous pouvez venir travailler en France quel que soit votre statut : salarié ou non salarié. Les conditions de travail seront identiques à celles des Français.

b. Vous êtes citoyen d’un pays tiers (hors EEE)

Si vous n’avez pas la nationalité d’un pays de l’Espace économique européen, les modalités pour venir en France sont plus complexes. Vous devrez obtenir une autorisation de travail. Il y a deux modalités pour obtenir l’autorisation de travail :

  • soit posséder déjà un titre de séjour qui a valeur d’autorisation de travail (certains titres de séjour permettent à leur titulaire de travailler, d’autres non) ;
  • soit former une demande d’autorisation de travail. Si la demande est acceptée, vous recevrez un titre de séjour vous autorisant à travailler ou une autorisation provisoire de travail (APT).

Pour obtenir une autorisation de travail, il faut d’abord trouver un futur employeur prêt à vous embaucher en France. Lorsque l’employeur sera prêt à vous employer, c’est à lui-même de faire une demande d’autorisation de travail. Les documents que l’employeur doit fournir à l’administration française varient en fonction des contrats de travail.
Si le futur employeur fait la demande d’autorisation de travail, vous devrez de votre côté faire une demande de visa. Le visa est un document qui vous autorise à entrer dans un pays, dans ce cas-là en France.

Quels sont les papiers nécessaires pour venir travailler en France dans le secteur du bâtiment?

Afin de venir travailler dans le secteur du bâtiment en France plusieurs documents sont nécessaires :

  1. Pièce d’identité ou passeport en cours de validité ;
  2. Acte de naissance traduit en français ;
  3. Compte bancaire en euro ;
  4. Carte BTP (carte d’identification professionnelle sécurisée des salariés du bâtiments et des travaux publics) ;
  5. Certificat de résidence fiscale (afin d’éviter la double imposition en France et dans votre pays d’origine) ;
  6. Certificat de visite médicale si possible ;
  7. D’autres coordonnées personnelles (numéro de téléphone, adresse e-mail…).

La liste de documents ci-dessus est non exhaustive. 

Quelles sont les conditions pour embaucher un salarié étranger en intérim dans le bâtiment ?

Les travailleurs étrangers qui souhaitent exercer en France, sont encadrés par des dispositions légales spécifiques. Afin de pouvoir venir travailler en France en tant qu’intérimaire, il faut s’inscrire dans une ou plusieurs agences d’intérim. Une fois avoir décroché le poste désiré, il ne reste qu’à préparer son arrivée en France.

D’abord, l’entreprise de travail temporaire doit effectuer des formalités administratives obligatoires afin que les intérimaires soient reçus dans les meilleures conditions. Ensuite les intérimaires doivent recevoir une copie de la déclaration d’embauche ou de leur contrat de travail. L’ETT doit signer un contrat de mission avec le salarié intérimaire, au plus tard dans les 2 jours ouvrables suivant sa mise à disposition.

Le contrat de l’intérimaire doit indiquer :

  1.  La qualification professionnelle du salarié ;
  2. La rémunération ;
  3. La durée de la période d’essai éventuelle ;
  4. Les mentions figurant dans le contrat de mise à disposition conclu avec l’entreprise utilisatrice ;
  5. Les coordonnées de la caisse de retraite complémentaire et de l’organisme de prévoyance dont relève l’entreprise de travail temporaire ;
  6. Les conditions générales de prestations.

Les employeurs qui souhaitent engager des travailleurs intérimaires étrangers doivent s’assurer de l’autorisation de travail de leurs employés, donc les ETT doivent faire les démarches nécessaires afin de mettre au point cette étape.

Quels sont les avantages pour travailler en France dans le bâtiment ?

Les avantages de travailler en France dans le bâtiment sont nombreux et parmi eux on peut énumérer :

  • Un premier avantage de travailler dans le BTP en France est que le travailleur intérimaire aura un salaire français avantageux. De plus, les primes de fin de mission, l’indemnité de congés payés, d’autres primes comme pour le panier repas et déplacements, l’indemnité compensatrice pour les conditions météorologiques défavorables (intempéries) peuvent encore augmenter le salaire ce qui rend le travail dans le bâtiment très rentable.
  • Le secteur du BTP se porte très bien et offre des milliers d’offres d’emploi adaptés pour tous les profils. Les sociétés du BTP sont en recherche active de collaborateurs, donc le BTP est un secteur qui s’étend constamment. Le BTP est un secteur très dynamique grâce auquel l’économie française ne fait que tirer profit.
  • Le travail dans le bâtiment en France donne la possibilité d’alterner les périodes travaillées et les périodes chômées ce qui permet de préserver du temps pour des impératifs familiaux ou pour prendre des vacances.
  • Un autre avantage de travailler en France dans le bâtiment est que le secteur du BTP donne l’opportunité aux femmes de plus en plus de travailler dans le bâtiment. Ce fait permet d’apporter un regard nouveau et de faire bouger ce milieu masculin ce qui va moderniser et avancer le secteur du bâtiment.
  • Le BTP donne la possibilité à tous les profils et toutes les qualifications d’obtenir un travail adapté pour chacun. Certaines qualifications ne nécessitent pas un diplôme, mais seulement une première expérience dans le bâtiment et beaucoup de motivation. Cela peut s’avérer très utile pour ceux souhaitent avoir un travail dans le bâtiment et qui plus tard pourrait leur faire évoluer sur d’autres types de postes.
  • De plus, le BTP en France tourne vers l’écologie car il s’adapte aux changements et prend conscience de son environnement. Ce secteur ne cesse d’innover et de proposer des alternatives afin de respecter l’espace naturel et d’économiser l’énergie créée. L’écoconstruction est une actualité qui aura un rôle crucial dans le secteur du BTP dans le futur.

#AB2PROTEAM Fort de nos 20 ans d’expérience, AB2PRO est expert dans le recrutement de salariés à l’étranger dans plusieurs pays européens (Roumanie, Bulgarie, Hongrie, Pologne, Espagne et Portugal). Nos connaissances légales, juridiques, sociales et sociétales dans ces différents pays nous permettent de sécuriser la mise à disposition de personnel étranger auprès de nos clients. AB2PRO offre aux intérimaires une myriade d’avantages : un salaire français, un contrat français, de longues missions de travail, un logement, un chargé de recrutement bilingue (français et langue maternelle de l’intérimaire), des primes de fidélité et la mise en place des modalités administratives françaises pour bénéficier des avantages liés au territoire national : sécurité sociale, retraite et mutuelle. Chez AB2PRO, nous avons à cœur d’obtenir la satisfaction tripartite de l’intérimaire, du client et du personnel permanent d’AB2PRO.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

10 choses étonnantes sur l’Espagne

Quand on dit « Espagne », on pense pays ensoleillé, riche en histoire, traditions et art, qu’on ne devrait pas rater de visiter au moins une fois dans sa vie.

Lire plus
Quel est le cadre législatif du travail en intérim en France ?

Un travailleur intérimaire bénéficie des mêmes avantages que le salarié permanent de l’EU pendant toute la période de sa mission.

Lire plus
Comment fonctionne le système fiscal français pour un travailleur étranger ?

Les impôts sont définis comme des sommes prélevées par les administrations publiques auprès des individus et entreprises, directement ou indirect...

Lire plus
Qu’est-ce que WISE ?

Wise est une néo-banque britannique spécialisée dans le transfert d’argent qui compte plus de 3 millions d’utilisateurs dans le monde.

Lire plus
Uploading